Quelques conseils utiles

Face à ces situations difficiles et parfois urgentes dans lesquelles vous pouvez vous trouver, voici les premiers conseils que nous pouvons vous donner. N’hésitez pas également à consulter les différents témoignages apportés dans notre forum.

Etes vous victime de violences conjugales

Pour le savoir et si vous avez encore des doutes faites ce test

Vous subissez des violences de la part de votre partenaire ?

L’objectif est de se protéger, anticiper son départ parce que vous pouvez être amené à quitter votre foyer... Pour cela, quelques démarches sont préconisées :

  • Constituer un dossier dans lequel seront réunies des photocopies de vos documents administratifs, ainsi que ceux de vos enfants (carte d’identité ou passeport, carte vitale, livret de famille, avis d’imposition...). Un dossier qui, si vous le souhaitez, peut être gardé en lieu sûr dans nos locaux.
  • Faire constater ses blessures auprès d’un médecin, avec un certificat d’incapacité totale de travail (ITT) comme preuve à l’appui à conserver (même si vous êtes sans activité professionnelle).
  • Porter plainte au commissariat de police: des preuves supplémentaires afin de porter l’affaire en justice.
  • Préparer une «valise d’urgence» dans laquelle quelques rechanges, une trousse de toilette et des effets personnels seront rassemblés, dans le cas d’un départ précipité. A laisser chez une personne de confiance.
  • Mettre de l’argent de côté, conserver un moyen de paiement (Chéques, carte bancaire,RIB...)

Vous pouvez bien sur nous contacter, nous vous accompagneront et soutiendront dans  vos démarches.

Conseils et adresse utiles pour la région PACA à consulter ici

Comment s'en sortir

Vous pouvez découvrir ici deux extraits d'un reportage tourné dans nos locaux. il vous éclaireront sur le mécanisme de la violence conjugale et surtout sur ce que peut vous apporter l'association.

Vous voulez aider une personne victime de violences ?

Nous vous conseillons dans un premier temps de consulter quelques documents sur les violences conjugales, afin de mieux comprendre les incohérences et la complexité de la relation dans laquelle se trouve cette personne. En effet, cerner les différentes formes de violences, le cycle sur lequel repose ce type de relation au quotidien, le profil des auteurs... est une étape importante afin de pouvoir être à l’écoute de la victime. Une sélection d’ouvrages est à votre disposition ici.Vous trouverez également des éléments de réponses ici.Face à cette personne qui souffre de violences l’objectif est d’être à son écoute sans porter de jugement, la rassurer. Quelques points sont alors à aborder tel que :

  • Lui faire comprendre que c’est elle la victime, malgré le poids de la culpabilité et des responsabilités que lui inflige son partenaire.
  • Lui montrer qu’elle n’est pas seule, lui redonner la force de s’en sortir grâce à des solutions bien réelles qui s’offrent à elle. Notamment, l’accompagnement par des professionnels.

Parce que cette prise de contact est difficile, il est préferable de donner dans un premier temps un numéro de téléphone et une adresse mail. Il est en effet très important de ne pas brusquer, donner des ordres à ces victimes qui sont effrayées. Les premiers contacts avec l’association se font donc majoritairement par entretien téléphonique.

Quelques conseils utiles pour les professionnels

 

Les victimes de violences craignent le plus souvent de s’exprimer. Paralysées par la peur, une forte dévalorisation d’elles-mêmes, l’isolement et la honte, elles ne parviennent plus à sortir du cycle des violences. Cette fiche récapitule les informations essentielles à porter à leur connaissance, ainsi qu’aux personnes susceptibles de les aider. Lire la suite ici

Vous vous sentez en difficultés ou démuni pour aider cette personne ?

Nous pouvons en discuter et vous guider, dans l’espoir de pouvoir prendre le relais et sortir cette victime des violences.